COVID-19

Fake News Covid-19 #2 – Un vaccin en quelques mois

Le vaccin sera-t-il disponible dans deux ou trois mois?

❌NON.

Contrairement à ce qu’on a pu entendre de la part de certaines personnalités, le vaccin contre le COVID-19 ne sera pas disponible avant de nombreux mois. En effet, malgré la situation pressante, aucun vaccin ne verra le jour tant que les données de qualité, sécurité et efficacité n’auront pas été prouvées, et tant que le moyen de le produire à grande échelle n’aura pas été trouvé et validé. Les instituts de recherche et les multinationales de l’industrie pharmaceutique se sont engagées fin mars 2020 à fournir un vaccin dans un délai de 12 à 18 mois minimum.[1].

💉 Quels sont les projets de vaccins en cours ?

De nombreuses études à travers le monde sont lancées pour essayer de répondre à la production du vaccin, le plus rapidement possible.

Un récent rapport de la revue spécialisée Nature recense aujourd’hui 115 projets de vaccins. Ceux-ci sont en cours d’élaboration ou en phase de test.[2,3,4]

🥼 Tous les ans, on trouve un vaccin contre la grippe en moins d’un an… Pourquoi est-ce si compliqué et long, pour les scientifiques, d’élaborer un vaccin contre le COVID-19 dont on a déjà identifié le virus ?

Les vaccins ont pour but de stimuler les défenses immunitaires contre un agent infectieux. Pour cela, on introduit dans l’organisme une réplique de cet agent (antigène), rendu inoffensif pour l’homme.

Dans le cas d’un vaccin contre la grippe, on connaît déjà la souche (antigène) depuis plusieurs mois grâce à un système de probabilité avancé.[5] Cela permet d’anticiper le reste de la production car connaître l’agent infectieux est une base, mais le produire à échelle industrielle implique de nombreuses contraintes. Ce passage d’un seul vaccin à une production à grande échelle s’appelle le “scale up”.

Dans le vaccin contre la grippe, à part cette nouvelle souche (le virus muté par rapport à l’année précédente), les grandes étapes restent les mêmes : les process de tests de sécurité, d’essais d’efficacité, les circuits de production, les étapes de qualité, sont optimisés et opérationnels .

Malgré des étapes rodées, optimisées et un processus de “scale up” bien connu, on compte quand même 6 mois pour produire ce vaccin contre la grippe à grande échelle .

🔎 Quelles sont les contraintes dans l’élaboration express du vaccin contre le COVID-19 ?

Les points critiques pour la mise sur le marché de ce vaccin sont la validation des données de qualité, sécurité et d’efficacité [6] mais aussi le processus de production à échelle industrielle.

– Il faut tester la sécurité de ce vaccin chez l’Homme : Autant les tests obligatoires chez 3 espèces animales peuvent aller relativement vite, autant l’étape d’après de garantie d’innocuité (=non nocif, non toxique) chez l’Homme est beaucoup plus longue (au grand minimum 6 mois).

– L’apparition d’anticorps suite au vaccin et la preuve d’une réponse efficace sont longues à démontrer chez l’Homme. Il faut s’assurer que l’immunité générée par le vaccin offre une protection à moyen et long terme.

– Enfin, le vaccin doit être produit en respectant les normes de qualité, et en grande quantité pour l’ensemble de la planète. Le processus de production à grande échelle, « scale up » est très difficile à définir pour un nouveau vaccin….puis long à mettre en place. Pour finir, la distribution de ce vaccin devra répondre aux enjeux de santé publique et politiques des pays dans un contexte mondialisé complexe.

Master Marketing Pharmaceutique & Tech de Santé

Author Master Marketing Pharmaceutique & Tech de Santé

More posts by Master Marketing Pharmaceutique & Tech de Santé

Leave a Reply