Kap CodeTribune

Lancement de l’étude CONFINS sur l’impact du coronavirus

🌍 La pandémie qui frappe actuellement le monde est d’une ampleur inédite tant sur l’urgence sanitaire que sur ses conséquences attendues, économiques et sociales.
De nombreux pays ont recours au confinement de leurs populations qui concerne maintenant plusieurs milliards de personnes dans le monde.

En parallèle de la recherche clinique pour identifier des traitements efficaces de la maladie (une centaine d’essais cliniques sont en cours dans le monde), il apparaît essentiel de disposer de données sur le confinement et ses impacts à court et moyen terme sur la population.

C’est pourquoi Kappa santé, Kap code et une équipe de chercheurs du centre Inserm « Bordeaux Population Health » ont pris l’initiative de créer la cohorte en ligne CONFINS, un projet de recherche collaboratif, qui a pour but de mieux comprendre l’impact de l’épidémie du coronavirus et du confinement sur le bien-être et la santé mentale mais aussi sur les opinions et les craintes de la population sur cette épidémie, ses traitements et les vaccins.

Cette e-cohorte comprendra 2 groupes, l’un constitué d’étudiants dont certains issus de la cohorte i-Share, l’autre, d’un échantillon en population générale recrutée, entre autres, via les réseaux sociaux. Un premier questionnaire sera rempli lors de l’inclusion et l’adhésion à la cohorte, après obtention d’un consentement. Le suivi comprendra un questionnaire hebdomadaire permettant de suivre l’évolution de divers paramètres et des modules supplémentaires dans les semaines à venir.

La protection des données et la garantie de leur confidentialité feront l’objet des procédures habituelles. Les données seront hébergées sur un serveur agréé hébergeur de données de santé et localisé en France. L’ensemble des données de la cohorte et ses résultats seront partagés avec la communauté scientifique et de nombreux partenariats sont en discussion.

La cohorte CONFINS repose sur une équipe pluridisciplinaire associant des chercheurs en santé publique et en sciences humaines et sociales, des médecins épidémiologistes et des spécialistes de l’innovation en santé.

Ce partenariat entre disciplines et entre secteur public et privé a permis de mettre en place en un temps record ce projet ambitieux.

Dr Stéphane Schück, Pr Christophe Tzourio

DÉCOUVREZ LE SITE DÉDIÉ A L'ETUDE CONFINS